.

Hello hello,

Pour ceux qui me suivent depuis quelques temps par ici, vous savez certainement que j’avais un robot pâtissier acheté chez Aldi par mon beau-père (et qui me l’avait généreusement prêté). Un robot pâtissier qui m’a clairement simplifié la vie pendant près d’un an et demi mais qui, finalement, montrait ses limites.
L’idée de mieux m’équiper me trottait donc dans la tête depuis quelques temps et j’ai finalement sauté sur une superbe occasion pendant les soldes d’hiver pour m’acheter un robot pâtissier Kmix de chez Kenwood.
Pourquoi ce choix? Quels en sont les avantages et inconvénient? Quel est mon avis sur ce produit? Je vous décrit tout ceci dès maintenant !

Quel robot choisir ?

Au départ, j’étais focalisée sur le robot Kitchen Aid. Il faut dire qu’on en entend parlé à tord et à travers et qu’il inonde carrément instagram. Seulement voilà, un robot pâtissier, ça coûte une petite fortune et j’avais envie de faire le bon choix. Je me suis donc lancée dans un comparatif afin d’aiguiller mon choix (et mon achat).

KitchenAid

Modèle : Artisan 4,8L 5KSM175PS
Prix : 699€
Kit comprenant : le robot, 1 bol de 4,8L, 1 bol de 3L, 1 crochet pétrisseur, 1 fouet à fil, 1 feuille, 1 feuille à bord flexible, 1 couvercle verseur/protecteur.

Puissance : 300W
Vitesse de rotation max : 220
Mouvement de rotation planétaire
Poids net : 11,1 kg
Quantité max de farine : 1 kg
Capacité blancs d’oeufs : 12
Quantité pâte à gâteau: 2,7kg

Pas de précision sur la durée de la garantie.

Kmix de Kenwood

Modèle : Kmix KMX750AR
Prix : 399€ + 50€ de garantie
Acheté : 249€ garantie inclus.
Kit comprenant : le robot, 1 bol de 5L, 1 crochet pétrisseur, 1 fouet à fil, 1 feuille, 1 couvercle verseur/protecteur.

Puissance : 1 000 W
Vitesse de rotation max : 220
Mouvement de rotation planétaire et fonction mélange délicat
Poids net : 9,1 kg
Quantité max de farine : 680 kg
Capacité blancs d’oeufs : 12
Quantité pâte à gâteau: 2,7kg

Garantie 5 ans.

Smeg

Modèle : SMF01
Prix : 400€
Kit comprenant : le robot, 1 bol de 4,8L, 1 crochet pétrisseur, 1 fouet à fil, 1 feuille, 1 couvercle verseur/protecteur.

Puissance : 800 W
Mouvement de rotation planétaire
Poids net : 9,5 kg
Quantité max de farine : NC
Capacité blancs d’oeufs : 12
Quantité pâte à gâteau: 2,8kg

Garantie non spécifiée

A ce stade de ma réflexion, j’avais complètement occulter le KitchenAid (en raison de sa faible puissance). J’hésitais entre le Kmix de Kenwood et le Smeg. J’ai donc demandé à des copines pâtissières (qui se reconnaitrons si elles passent par ici) pour leur demander quel robot était le mieux. Elles ont toutes été unanimes : si elles devaient racheter un robot pâtissier aujourd’hui, elles prendraient un Kenwood.

Mon avis

À J+7

Aussitôt acheté, aussitôt installé ! Mon robot pâtissier trône sur mon plan de travail tel un suricate sur une pierre. Forcément, je vais donc commencé par vous parler de son design. Sur ce point, je dois admettre que le Kitchenaid et le Smeg lui volent la première place avec leurs look vintage. Malgré tout, je ne le trouve pas moche (tout du moins, pas plus moche que mon ancien robot pâtissier). J’aurais, certes, préféré qu’il ne soit pas en rouge mais, pour tout vous avouer, c’était le dernier à la fnac et la promo ne portait que sur les Kmix rouge. Je trouve que l’argument des 200€ de réduction était plus important que sa couleur, bien que ce rouge dénote avec ma cuisine.
Côté utilisation, maintenant. J’apprécie grandement son mouvement planétaire, que mon ancien robot n’avait pas. Ça permet de vraiment mieux mélanger et, à mon avis, de monter plus rapidement certaines préparations. La poignée sur le bol est très pratique, je crois que je ne pourrais plus m’en passer. J’apprécie également la sécurité : on ne peut le mettre en route lorsque le dessus est relevé. D’ailleurs, il y a même une petite lumière qui nous indique si on peut le mettre en marche ou non.
Deux petits points mériteraient d’être améliorés, à mon sens. Le déblocage de la partie haute, pour la soulever, se fait par l’arrière. J’avoue que je préférais le système sur le côté de mon ancien robot. Deuxième point, il faut bien veiller à retenir la partie haute lorsqu’on la débloque pour l’abaisser. Il n’y a pas de ressort ou autre et elle tombe assez vite (et c’est lourd – mon pouce en a fait les frais). Cela s’explique par le fait que le moteur est dans la tête du robot et non dans le socle. Ça permet de réduire la déperdition de puissance mais ça rend la tête beaucoup plus lourde.
En conclusion, à J+7, j’en suis vraiment contente !

À M+1

Mon avis est toujours aussi positif. La puissance est dingue, je ne suis jamais allée jusqu’à la puissance maximale. Mélange oeuf/sucre blanchi, crème fouettée, blancs en neige… tout va beaucoup plus vite qu’avec mon ancien robot. Vraiment je vois la différence.
Mes oreilles aussi voient la différence, ou plutôt l’entendent. Il est carrément moins bruyant que mon ancien robot et c’est fortement appréciable.
La seule chose qui me manque, c’est de ne pas pouvoir ajouter de mixeur/blender. C’est possible avec le Titanium, mais pas avec celui-ci. Du coup, il va me falloir acheter un blender pour recommencer à faire mes pralinés maisons.

Parlons accessoires

A disposition avec le robot :

  • Le fouet : je le trouve vraiment bien. Il a une forme parfaite pour incorporer de l’air et racle plutôt bien les bords du bol. Idéal pour les crèmes fouettées, blanchir des oeufs, monter une ganache… D’ailleurs, alors que je devais absolument avoir un bol froid pour avoir une crème chantilly bien ferme, ce n’est plus le cas. Il faut évidemment que la crème soit froide mais le robot est si puissant que je n’ai plus besoin de mettre mon bol au frais 10mn avant !
  • Le crochet : je l’ai utilisé pour une pâte à Kouign Amann ainsi que pour une pâte à croissants et il est vraiment top ! Pour le Kouign Amann, la pâte était plutôt compacte et pourtant le robot était très stable. Pour les croissants, j’ai du pétrir la pâte 10mn et là aussi le robot était stable.
  • La feuille : je l’ai utilisée pour mes pâtes à tarte. Je trouve qu’elle intègre très bien le beurre, par exemple.

Je pense que, comparé à mon ancien robot, celui est beaucoup plus stable et plus puissant. Les accessoires sont bien designés et solides, ce qui rend tous les travaux plus faciles et rapides.

Des améliorations? j’aurais aimé investir dans un batteur souple et une spatule mélangeur. Malheureusement, ses accessoires n’existent pas pour la gamme Kmix et ceux du robot Titanium ne s’adaptent pas.

En conclusion, et je pense que cet article ne fait aucun doute, je suis vraiment satisfaite de mon achat. Je pense que, pour moi qui pâtisse beaucoup et souvent, ce robot est idéal. Evidemment, si j’avais pu, j’aurais pris le titanium car sa gamme d’accessoires est plus complète.

Ce qui m’a frappé, en terme de rapport qualité/prix, c’est cet écart entre la puissance et le prix. Voir que le KitchenAid est au double du prix du Kmix, pour une puissance trois fois plus faible… Ok, on paie le design mais en tant que pâtissière je préfère l’efficacité au design !

Et vous, vous avez un robot pâtissier? Si oui, lequel?

N’hésitez pas à partager vos réalisations en me tagant sur instagram, en utilisant le hashtag #lestutosdelea ou en me les envoyant sur facebook.

Belle journée gourmande à tous !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *